Cycling gear

Cooking gear

Nos amis

Sur la route, on ne cesse de faire des rencontres. Des locaux, des animaux, des paysages… et parfois des voyageurs un peu fou à la conquête de leurs rêves.

Marc et Esteban, deux fana des oiseaux toujours prêts à sortir les jumelles (page en français)

Juin 2017, Tortum en Turquie. Une heure qu’on est sur le bord de la route à essayer de gérer la valve cassée d’une de nos chambres à air. Alors qu’on est en train de découper une de nos pompes pour la convertir en bouchon de fortune, deux cyclos passent le virage. Sauvés ! On passera le reste de la journée à discuter sans même se rendre compte du dénivelé.

Michael, amoureux de la route en quête d’aventure (blog en allemand)

Mai 2017, Cappadocce en Turquie. Encore tout patatras après notre intoxication alimentaire, on s’installe au camping panorama de Göreme pour se reposer quelques jours. Nous posons la tente à l’ombre, à côté de l’unique campeur du moment, Michael, alias Lolo. Il a pris deux ans de congé sans solde pour rejoindre l’Australie en moto.

Alex Sloane, sur la route du Hippy trail (blog en anglais)

Avril 2017, Olympos en Turquie. Alors qu’on fait la sieste dans le dortoir de l’auberge de jeunesse, un nouveau compagnon débarque. Sac au dos déjà bien couvert de drapeau, Alex a pris la route il y a 3 mois. Son objectif : suivre le parcours des premiers back-packers des années 60, depuis l’Europe à l’Asie du Sud-Est.

Clément, Isis et Yaelle, une famille végane qui pédale et grimpe à fond (blog en français)

Mars 2017, Athènes. Après de longs mois à échanger sur internet, voilà que nos chemins se croisent. Joyeux parents d’une petite Yaëlle de 2 ans, Clément et Isis sont en route depuis près d’un an pour grimper un peu partout en Europe. Ils ont réussi à gérer les saisons avec brio pour ne jamais passé trop de temps sans toucher du cailloux. Un bébé, des couches lavables, tout le matos d’escalade, un diabète à gérer et un engagement sans faille pour la cause végane. Chapeau bas les copains.

Xenia et Tinu, un couple de motard qui prend son temps (blog en allemand et en anglais)

Février 2017, Meteora en Grèce. Des falaises partout autour de nous et il pleut… Impossible de grimper, on chercher du réconfort au bar du camping. Xenia et Martin sont en train de partager leur premières photos et mésaventures sur leur blog. Après avoir mis 6 jours pour rallier la Suisse à la Grèce, ils comptent désormais prendre leur temps pour profiter des routes incroyables sur leur parcours. Iran, Pamir, Karakorum, Ladakh…

Matt Orwin, un amoureux de l’hiver

Janvier 2017, Croatie. 16 heures, on discute sur le bord de la route pour savoir à quelle heure on s’arrête. Un cycliste nous rattrape. Matt, en short malgré le froid, un chargement non conventionnel fait de sacs étanches et de tendeurs, une recette de flap jack à tomber par terre et des tonnes d’histoires à raconter. Une semaine à pédaler ensemble pleine de bons souvenirs et d’anecdotes.

Foo C Yong, un cycliste qui n’a pas froid aux yeux (blog en anglais)

Novembre 2016, Autriche. Il pleut, il y a du vent et il fait froid sur l’Eurovelo 6 qui longe le Danube. Et là, aussi trempé et souriant que nous, nous croisons un cycliste chargé. « Ah, je suis trop content de vous croiser, je pensais que j’étais le seul fou à partir en hiver ! « . On relève nos capuches pour une photo et on discute cinq minutes. Originaire de Malaysie, il n’y passe jamais plus de 6 mois avant de repartir en vadrouille à vélo.